Contenu principal

Historique

L’histoire de nous est étroitement liée à celle d’Atel et trouve ses origines au XIXe siècle. Bouygues Energies & Services InTec repose donc sur une histoire déjà riche et, grâce à ses services innovants, est également paré pour l’avenir.

L’histoire d’Atel débute en 1894 avec l’édification d’une centrale électrique régionale à Olten-Aarburg. En 1933, Atel met en service la légendaire ligne à haute tension par le col du St-Gothard et, suite à une fusion trois ans plus tard, l’entreprise est rebaptisée Aar et Tessin SA d’Electricité, en abrégé Atel.

Au fil des ans, Atel développe ses activités dans le domaine de l’énergie mais aussi des techniques d’installation, secteurs dans lesquels Bouygues Energies & Services InTec continue d’exceller aujourd’hui.

Historique de Bouygues Energies & Services InTec

2017

  • En avril et en mai 2017, les sociétés Alpiq Prozessautomation AG et Alpiq E-Mobility ainsi que l’équipe GridSense ont été dissociées du groupe Alpiq InTec. Elles font désormais partie d’autres entités d’Alpiq Holding SA. Ces ajustements organisationnels entraînent un allégement de la structure du groupe Alpiq InTec.
  • Les quatre sociétés du groupe Alpiq InTec spécialisées dans la technique du bâtiment (Alpiq InTec Ost SA, Alpiq InTec West SA, Alpiq InTec Romandie SA et Alpiq InTec Ticino SA) seront regroupées au sein d’une seule entité, Alpiq InTec Suisse SA, à partir de 2017.
  • Alpiq EcoServices SA sera quant à elle intégrée au groupe Amstein + Walthert; ce transfert aura également lieu en janvier 2017. La neutralité des activités commerciales sera ainsi garantie de manière optimale. Alpiq InTec et Amstein + Walthert ont par ailleurs conclu un accord de coopération stratégique.

2016

  • L’entreprise Mauerhofer & Zuber SA, qui a rejoint le groupe Alpiq InTec en 2000 et opère principalement en Romandie, fusionne avec Kummler+Matter SA début 2016.
  • Alpiq InTec Milano et Alpiq InTec Verona sont réunies sous le nom d’Alpiq InTec Italia S.p.A. au même moment.

2015

  • Le groupe Alpiq InTec reprend la société IReL AG et le groupe Helion Solar. L’entreprise autrichienne Caliqua Anlagentechnik GmbH passe également en mains d’Alpiq InTec, sans compter Balfour Beatty Rail S.p.A., dont le siège est à Milan et qui change de nom pour devenir Alpiq EnerTrans S.p.A.
  • Avec GridSense, Alpiq InTec remporte le prix Watt d’Or de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).


2014

  • Pour la première fois, le groupe Alpiq InTec compte plus de 4500 collaborateurs.
  • Avec GridSense, Alpiq InTec lance la technologie intelligente de gestion de la consommation électrique.
  • Le groupe Alpiq InTec reprend Schwarz + Partner AG ainsi que Liechti AG.

2013

  • Pour la première fois, le chiffre d’affaires passe la barre des CHF 1000 millions.

2012

  • Création d’Alpiq E-Mobility AG en tant que société affiliée d’Alpiq InTec. L’entreprise est spécialisée dans la mobilité électrique.
  • Le groupe Alpiq InTec rachète les entreprises INFRA Haustechnik-Service AG, Hirt Haustechnik AG et Wüst Haustechnik AG.

De 2010 à 2011

  • De nouvelles entreprises rejoignent Alpiq InTec, notamment aurax electro, Albin Baeriswyl SA, Robert Schellenberg AG et Meister + Brülisauer Haustechnik AG.
  • En 2011, le chiffre d’affaires passe pour la première fois la barre des 900 millions de francs.
  • Les activités d’Alpiq dans le domaine de la construction de réseaux et d’installations à haute tension sont consolidées par Alpiq EnerTrans AG, qui intègre le groupe Alpiq InTec.


2009

  • Atel Installationstechnik AG est rebaptisée Alpiq InTec après la création d’Alpiq, née de la fusion entre Atel et EOS.

De 2005 à 2008

  • A cette phase d’expansion succède une phase de consol> Atel Installationstechnik AG connaît à nouveau une forte croissance marquée par de nombreuses acquisitions. Ces acquisitions permettent d’élargir le portefeuille d’activités, par exemple avec Indumo AG (aujourd’hui Alpiq Prozessautomation AG), Luwa Suisse SA, le groupe Novintec ou encore Unifroid SA.
  • Le nombre de collaborateurs dépasse les 3500, pour un chiffre d’affaires de près de 800 millions de francs.
  • En 2008 est créée Atel Eco Services AG, actuellement Alpiq EcoServices AG, en tant que société affiliée spécialisée dans le conseil en efficacité énergétique. 
  • dation. Le chiffre d’affaires annuel atteint près de 400 millions de francs.

De 2003 à 2004

  • A cette phase d’expansion succède une phase de consolidation. Le chiffre d’affaires annuel atteint près de 400 millions de francs.

De 2000 à 2002

  • En pleine croissance, Atel Installationstechnik AG rachète de nombreuses entreprises comme Mauerhofer&Zuber SA, Ascom Installations SA et BWB Gebäudetechnik AG.

1999

  • Jusqu’alors autonomes, les entreprises Atel spécialisées dans les techniques d’installation se regroupent pour former la société Atel Installationstechnik AG.
  • Le chiffre d’affaires annuel s’élève à près de 200 millions de francs et le groupe compte quelque 2000 collaborateurs.